dictionnaire de droit dictionnaire juridique
dictionnaire du droit privé dictionnaire juridique

ACHALANDAGE DEFINITION

Définition de Achalandage



Le mot "achalandage" vient du mot "chaland". Il désigne l'ensemble des clients d'un fonds de commerce dont il constitue un des éléments essentiels à caractériser son existence.

Les auteurs opposent l'"achalandage" à la "clientèle" Ils sont tous deux des éléments caractérisant l'existence d'un fonds de comerce. . Cependant l'achalandage désignerait l'ensemble des personnes qui sans être tenues par un contrat de services ou d'approvisionnement s'adressent d'une manière occasionnelle à un commerçant.

La distinction entre l'achalandage et la clientèle est purement doctrinale : elle est sans conséquence dans la pratique des relations contractuelles, fussent elles civiles ou commerciales.

Dans le langage de la pratique commerciale, mais cet usage est considéré par les auteurs comme étant impropre, l'achalandage désigne l'ensemble des produits qu'un commerçant propose à sa clientèle.

Textes

  • Code de commerce, Articles L141-5 et L142-2.
  • Liste de toutes les définitions

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W

    dictionnaire du droit privé dictionnaire juridique


    Recherches fréquentes : décret, rtt, droit, jurisprudence, loi, nue propriété, contrat, arrêt, ayant-droit, sarl, pourvoi, ordonnance, jugement, braudo, baumann, vocabulaire juridique, termes juridiques, glossaire juridique, lexique juridique, jurisprudence informatique, propriété intellectuelle, droit commercial, glossaire droit, notaire, terme juridique, vocabulaire droit