par Serge Braudo
Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles

CONNAISSEMENT DEFINITION
Dictionnaire juridique

Définition de Connaissement

en partenariat avec
Baumann Avocats Droit informatique

Le "connaissement" (en anglais " bill of lading ") est le titre qui est remis par le transporteur maritime au chargeur en reconnaissance des marchandises que son navire va transporter. Il s'agit d'un titre endossable, ce qui permet, alors que les marchandises sont en cours de voyage, d'une part, au vendeur d'en transférer la propriété à des acquéreurs et ce qui permet, d'autre part, à ces derniers, de les remettre virtuellement à un banquier pour constituer un gage destiné à garantir le remboursement du crédit qui leur a été consenti pour en faire l'acquisition.

Le 16 décembre 2008, la Première chambre et la chambre commerciale de la Cour de cassation ont décidé qu'était opposable au détenteur la clause d'un connaissement portant une clause d'attribution de compétence encore qu'il n'ait pas donné son accord à cette disposition (Cass. 1ère civ., 16 déc. 2008, n° 07-18834, P+B+R+I, et Cass. com. 16 déc. 2008, n° 08-10460, P+B+R+I) Concernant les litiges de la compétence des juridictions de la Communauté, la CJCE avait jugé précédemment, qu' « une clause attributive de juridiction, qui a été convenue entre un transporteur et un chargeur et qui a été insérée dans un connaissement, produit ses effets à l'égard du tiers porteur du connaissement pour autant que, en acquérant ce dernier, il ait succédé aux droits et obligations du chargeur en vertu du droit national applicable » (CJCE, 9 nov. 2000, affaire C-387/98, Coreck).

Textes

  • Décret 25 mars 1937 (transports internationaux).
  • Loi n°66-420 du 18 juin 1966 sur les contrats d'affrètement et de transports maritimes.
  • Décret n°66-1078 du 31 décembre 1966 sur les contrats d'affrètement et de transports maritimes.
  • Bibliographie

  • Caumont (F.), Le rôle du connaissement dans les ventes maritimes, éd. SI,1994.
  • Fabre (F.), Le connaissement de charte partie, éd. SI, 1993.
  • Hagopian, (. M.), La force probante des mentions du connaissement, éd. SI, 1995.
  • Klein-Corned (J.), La pratique des garanties bancaires dans les contrats internationaux, Paris, AFB, 1999.

  • Liste de toutes les définitions