par Serge Braudo
Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles

DIVISIBILITE (OBLIGATION) DEFINITION
Dictionnaire juridique

Définition de Divisibilité (obligation)

en partenariat avec
Baumann Avocats Droit informatique

Sauf si la nature de l'objet de la prestation n'en permet pas la divisibilité, par exemple la livraison d'une voiture automobile, l'obligation est divisible. Tel est le cas, des dettes d'une successorales. Sauf disposition contraire du contrat conclu par le défunt avec son ou avec ses créanciers et sauf dispositions légales particulières, les héritiers du défunt ne peuvent se trouver poursuivis que chacun pour leur part.

Voir aussi : "Indivisibilité" et Discuter.

Textes

  • Code civil, Articles 1217, 1220, 1221.
  • Bibliographie

  • Carbonnier (J.), Droit civil. t.4, Les obligations. PUF 22e éd, 2000.
  • Kleyer (C.), Des obligations divisibles et indivisibles, Bruxelles, Impr., Lesigne 1873.

  • Liste de toutes les définitions